Labé : 09 Maliens et Burkinabés mis aux arrêts.

Dans la nuit du vendredi à samedi 31 mars 2018, c’est la présence d’un nombre important d’étrangers dans la commune urbaine de Labé qui a attiré l’attention de plusieurs citoyens. Selon le syndicat des transporteurs de Labé qui a été alerté de la présence de ces étrangers à Labé a travers leurs homologues de Siguiri…

Boké : le sous-préfet de kolaboui accusé de livre un sac de riz et 100.000 fg aux personne contre les bulletins près-cochés en faveur du rpg’’ Makanera’’

La tension est vive à kolaboui, relevant de la ville de Boké. A l’origine le sous-préfet est accusé de s’être rendu dans 5 de ces districts pour faire enregistre des familles dans des bulletins près-cochés en faveur du rpg. La technique est simple selon Alhoussieny makanera kaké joint au téléphone par mediaguinée, vous donnez le…

La ministre de l’environnement et des eaux et forêts préside la prestation de sermon de Près de 80 agents de la protection de la nature du Foutah ce lundi au TPI Labé

  Cette prestation de sermon concerne les agents des régions administratives de Labé, Mamou, des préfectures de Koundara et Gaoual. La cérémonie de ce lundi 22 janvier 2018 au tribunal de première instance de Labé, les autorités régionales, préfectorales et communales sous la présidence de la ministre de l’environnement et des Eaux et forêts. Au…

Dans la sous préfecture de pilimini, préfecture de koubia c’est un jeune âgé de 17 ans du nom de Kalidou Diallo qui a viole une fillette de 3 ans. L’acte s’est produit le 25 mai 2016 dans le village de Bassara secteur bansouma aux environs de 15 heures. Au moment ou tous les villageois étaient au champ. Kalidou Diallo a profite de l’absence des ces voisins pour faire son sale besogne. Interroge le sous-préfet de pilimini Diao Diallo laisse entendre. « J’étais dans mon bureaux lorsqu’on ma informer qu’une fillette de 3 ans a été transporte a l’hôpital sous préfectoral et qu’elle se trouver dans un état très graves.que la fillette (MHD ndlr) a des déchirures au niveau de ces parties génitales quelle que chose qu’ont peut assimiler a un cas de viol » Apres avoir demandé aux médecins de vérifier si la MHD a été violée, j’ai somme la gendarmerie de recherche et mettre au arrêt kalidou Diallo et sa famille, histoire d’approfondir l’enquête. Ajoute le sous-préfet. « Lorsque je suis arrivé a l’hôpital la fillette pleurait de toute ces forces j’ai immédiatement mis la gendarmerie en branle pour rechercher le jeune et son père. Arrive dans le village de Bassara secteur bansouma elle a trouvé (la gendarmerie ndlr) que le jeune et son père du nom de Mamadou Yaya et sa mère assiatou ont tous pris la poudre d’escampette. J’ai donc demandé a tous les citoyens du secteur de recherche la famille du présumé violeur ». Joint par votre quotidien électronique mediaguinee la mère de la fillette (MHD ndlr) qui s’est exprime sous anonymat. Signifier que sa fille de 3 ans a été violée lorsqu’elle était avec son mari au champ. « J’étais au champ avec mon mari comme d’habitude je laisse souvent ma fille ce mes voisin la famille du présumé violeur pour qu’elle la garde pour moi. Mais ce jour à mon retour du champ j’ai constaté des taches de sang sur sa jupe et que ces yeux étaient rouge comme si elle a pleurée. Au moment ou je la changeais ces habilles entachés j’ai vu du sang sur sa partie génitale. Immédiatement elle a prononcée le nom du jeune kalidou Diallo. J’ai demandé au jeune il ma dit qu’elle a tombe lorsqu’il jouer avec elle. On s’est un peut disputer comme que sa famille prenait sa défense je suis allé a pilimini informer les autorités et amener la fille a l’hôpital ». Aux dernières nouvelles on apprend que le jeune présumé violeur et sa famille reste introuvable. Quant a la victime ( MHD ndlr) elle suit des traitements a l’hôpital sous-préfectoral de pilimini.