Mali : Deux gendarmes accusés de torture sur une femme en ceinte et de la mort de son bébé.

20180523_135050.jpg

 

Dans le district de Bérébéré, situé a 15 km de la préfecture de Mali, c’est une femme en ceinte de 9 mois qui a été victime de torture administrée par deux gendarmes, une situation qui a conduit a la mort de son bébé. L’acte s’est produit ce lundi 21 Mai 2018. Au téléphone de mediaguinée le responsable de l’OGDH de la cité loura laisse entendre que tout est partie d’une altercation qui s’est produit entre la femme et un jeune, ce dernier après avoir porté plainte contre la dame, les gendarmes ont voulu la transportée dans leur locaux manu militari.

« Exactement le lundi dernier deux gendarmes ont été dépêchés dans le district de Bérébéré a 15 km de mali pour mettre à l’arrêt une femme en ceinte de 9 mois. Tout est partie d’une plainte formulée contre elle par un jeune à cause de l’eau. Actuellement vous savez qu’une pénurie d’eau est presque dans tous le pays. Donc dans ce village il sont deux puits qu’ils utilisent pour avoir de l’eau potable alors la femme s’est lever tôt pour aller puisée de l’eau après avoir rempli ces 6 bidons qu’elle a mise a coté a fin que ces enfants viennent les récupérés , dans ça un jeune nommé Alsseiny Diallo est venu la trouvée en disant qu’a elle seule, elle ne peut pas avoir 6 bidons alors que les autres non rien eu, le jeune a distribué l’eau de la femme a d’autres personnes. Apres cela il a fermé le puits. Le soir encore lorsqu’il a ouvert le puits la femme a été la première a arrivé sur le point d’eau, elle a également rempli ces 6 bidons, le jeune est revenu pour une deuxième fois refaire le même geste, finalement ils ont disputés, Alsseiny a dit qu’il va tabasser la femme, puisque les citoyens ont intervenue, il est allé porte plaine contre Hassanatou a la gendarmerie » affirme Mamadou Aliou Bah.

Dépêchés sur les lieux abord d’une moto, les gendarmes ont exigés du mari Hassanatou le paiement de deux millions de fg a cas où sa femme sera arrêté et transféré a la gendarmerie de mali situe a 15 km malgré sont état. En dépit du manque de moins du père de famille, la menace a été mise en exécution par les gendarmes.

« Dans la foulée une mission de deux gendarmes a été dépêchée dans la localité. Mais ça s’est trouvé que la femme est en ceinte de 9 mois. A leur arrivé ils disent au mari de la femme l’objectif de leur venu, le mari de la femme a dit que ça femme est en ceinte qu’elle ne peut pas aller a mali sur une moto, vue la distance et l’état de la route, également il fallait que la femme soit assise entre les deux gendarmes. Les gendarmes on dit s’il ne veut pas qu’ils partent avec sa femme il doit payer 2 millions de fg, le père de famille a dit qu’il n’a pas d’argent. Les gendarmes on prit de force la femme, pour la transportée manu-militari sur la moto. En cour de route vue l’état de la route la moto est tombée par derrière puisqu’ils étaient surcharge, la moto est tombé sur la femme, elle a perdu connaissance. Ils ont appelés à l’hôpital préfectoral, après une ambulance a été amène sur les lieux pour prendre la femme, qui a été transporté finalement a la maternité. Vers le soir la femme a accouchée, mais le bébé était mort né, après expertise il a été constaté que le bébé avait une fracture au niveau de la tête et du thorax. Informé l’OGDH et la famille nous avons portés plainte contre les gendarmes à la justice » conclut Aliou Bah.

Aux dernières nouvelles, le préfet de mali, El-hadj Harouna Souaré a dans un communiqué appelé la population a la retenu pour éviter que le scenario de 2016 ne se répète pas, car une manifestation pointait à l’horizon pour sachée les gendarmes de la préfecture. Au moment ou nous mentionnons cette dépêche en ligne le gouverneur de Labé, Sadou Keita est en cour de route pour mali. Affaire à suivre.

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s